Calcul du débit de filtration glomérulaire

La Fondation du Rein propose aux néphrologues des outils pour faciliter le calcul du débit de filtration glomérulaire grâce à ses partenaires des réseaux de soins en néphrologie. Pour évaluer le débit de filtration glomérulaire, cliquer sur l’image ci-contre.

Clairance de la créatinine mesurée et corrigée

La clairance de la créatinine est le coefficient d’épuration plasmatique ou nombre de ml de plasma complètement épurés de créatinine par le rein, rapporté au temps. Elle permet d’estimer la filtration glomérulaire (DFG) et plus globalement la fonction rénale. La Société Francophone de Néphrologie, Dialyse et Transplantation (SFNDT) propose aux internautes un outil pour le calcul de la clairance de la créatine mesurée et corrigée.

En cliquant sur l’image ci-dessous ou sur ce lien, vous accéderez au calculateur conçu par le Dr. Quentin Meulders pour la SFNDT.

 

Algorithme de prise en charge de l’anémie du patient souffrant d’une insuffisance rénale chronique au stade pré-terminal

L’anémie est fréquente au cours de la maladie rénale chronique. L’un des premiers mécanismes fait intervenir une carence martiale absolue ou fonctionnelle ; l’une des premières interventions thérapeutiques est donc la supplémentation martiale.

Le Pr Gabriel Choukroun (Amiens) a réalisé, avec des collègues experts dans le domaine, notamment le Pr Bruno Moulin (Strasbourg), le Pr Philippe Zaoui (Grenoble) et le Dr Jacques Chazot (Sainte Foy-Lès-Lyon), un algorithme permettant d’aider les praticiens, qui le souhaitent, dans la prise en charge de l’anémie du patient insuffisant rénale chronique avant le stade terminal. Cet algorithme tient compte bien sûr des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS).

La SFNDT tout comme la Fondation du Rein ont souhaité diffuser cet algorithme, dont vous trouverez le détail dans le document ci-dessous en cliquant sur l’image, ainsi qu’une note explicative plus détaillée que cette simple présentation à la page suivante.

 DIAGNOS

La Fondation du Rein propose aux internautes un outil pédagogique sur l’approche du diagnostic anatomoclinique des maladies glomérulaires : « DIAGNOS » (Diagnostic Anatomoclinique des Glomérulopathies – Nouvel Outil du Savoir).

Ce logiciel, d’accès libre et gratuit sur le site Internet de la fondation, est le fruit d’une thèse réalisée par le docteur Marion Mehrenberger (Service de néphrologie, CHU de Toulouse) grâce au soutien de la fondation. Il a été réalisé sous la direction des docteurs Laure-Hélène Noël (service d’Anatomie Pathologique de Necker – Inserm U507, Paris) et Anne Modesto-Segonds (service d’Anatomie Pathologique de l’Hôpital Rangueil, Toulouse).

Les connaissances histologiques et cliniques actuelles sur les glomérulopathies, issues d’atlas et d’une bibliographie référencée, sont présentées au sein de fiches sous forme de texte et de schémas originaux, illustrés par plus de 500 photographies de biopsies rénales. L’accès aux fiches s’organise en fonction des requêtes de l’utilisateur, lui fournissant ainsi l’information adaptée à sa problématique.

DiAGNOS propose une présentation multidisciplinaire des maladies du glomérule, au carrefour de la néphrologie et de l’anatomopathologie, pour l’apprentissage de la démarche diagnostique anatomoclinique. Il s’adresse aux étudiants en médecine, ainsi qu’aux néphrologues et anatomopathologistes généraux souhaitant s’initier à l’anatomopathologie rénale. Il peut également servir de support aux spécialistes en pathologie rénale afin de transmettre leur propre savoir et leur expérience du diagnostic anatomoclinique.”

 

Contenu et travaux anatomopathologiques :

Dr. Marion Mehrenberger, Dr. Laure-Hélène Noël et Dr. Anne Modesto-Segonds