La Fondation du Rein développe régulièrement des actions de communication et d’information sur les maladies rénales.

logojournéerein

La Fondation du Rein organise pour la France, chaque année le deuxième jeudi de mars, la Journée Mondiale du Rein qui sensibilise la population et les pouvoirs publics sur l’importance des maladies rénales, en choisissant différents thèmes pour combattre ces maladies.

La Semaine Nationale du Rein en partenariat avec France Rein

La Fondation du Rein participe activement à la Semaine Nationale du Rein qui est une période de sensibilisation et de dépistage des maladies rénales, avec la préoccupation de ralentir leur progression, organisée par France Rein et en collaboration avec les réseaux régionaux de néphrologie. Cette semaine encadre la Journée Mondiale du Reinet s’inscrit dans la même démarche mais à l’échelon national.

Dépistage et prévention des maladies rénales dans la population

La Fondation du Rein participe régulièrement à des campagnes de dépistage des maladies rénales, en partenariat avec les Agences régionales de santé et d’autres associations de patients comme France Rein, PKD-Rein, Renaloo et l’Airg-France, notamment lors de la Journée Mondiale du Rein ou de la Semaine nationale du Rein.

Campagnes d'information sur le don de rein

La Fondation du Rein participe également à des campagnes d’information sur le don de rein, en partenariat avec l’Agence de la Biomédecine et d’autres associations de patients comme France Rein, Trans-Forme, PKD-Rein, Renaloo et l’Airg-France, notamment lors de la Journée nationale du don du 22 juin ou lors de la Journée mondiale du don d’organes et la greffe du 17 octobre. Membre du Collectif pour le don du vivant, elle s’est vu attribuer par le Premier ministre le label “Grande Cause Nationale pour le don d’organes en 2009.

« Urgence à la solidarité »

 

« La vie est un don. La tâche la plus éminente qui est assignée à nos institutions c’est de la protéger. Comment donc ne pas se réjouir que cette année, le Premier ministre ait choisi comme Grande cause nationale « le don d’organes, de sang, de plaquettes et de moelle osseuse ». C’est la première fois depuis la création du label il y a trente ans qu’il est accordé à ce type de dons. C’est la première fois qu’une campagne de communication se décline pour toutes les formes de dons sous un concept unique de « don de soi, don de vie ». Que ces questions inquiètent ou passionnent, divisent parfois, elles nous engagent dans notre plus profonde intimité. Elles nous ramènent aux fins de l’Homme, et à sa finitude aussi. Elles nécessitent de parler juste et de parler vrai sans dramatisation ni légèreté.

 

C’est ce pari ambitieux, humaniste et mobilisateur, que Jean d’Ormesson et moi-même avons accepté de parrainer : que le monde associatif uni sensibilise et informe tous nos concitoyens pour susciter un véritable sursaut de solidarité. Car il y a urgence. Malgré les efforts et l’engagement de beaucoup d’entre nous, les besoins non couverts demeurent préoccupants. Encore trop d’attentes de greffons n’en finissent pas, ou pire, finissent en drame. Il y a urgence à la générosité. Urgence à la solidarité. Urgence à donner, ou prévoir de donner. Car il n’y a pas de greffes sans dons. Il faut donc dire et redire combien on a besoin d’organes, combien on a besoin de moelle osseuse, combien on a besoin de sang, combien on a besoin de plaquettes, combien on a besoin de nous, de vous. Conscients, libres et solidaires.

 

Qu’il me soit enfin permis de dire un simple merci mais un immense merci à tous ceux sans qui ce fil d’espérance ne saurait se tisser ; aux professionnels de santé, à toutes les associations dont la détermination le dispute à la persévérance , à ce million de bénévoles, inlassables et irremplaçables héros anonymes du quotidien, et bien sûr à tous les donneurs de sang, de plaquettes ou de moelle osseuse, et à la mémoire de ceux qui, sans le savoir, mais en l’ayant voulu, ont sauvé des vies. N’oublions jamais que la générosité est une vertu fondamentale de notre société, qu’une solidarité généreuse c’est un enrichissement de soi et de tous. Donner un peu de soi, pour sauver des vies, même après l’achèvement de la sienne, c’est aussi l’enrichir. C’est être encore plus humain. Le don, c’est la vie. »

 

Simone VEIL

Membre de l’Académie Française
Marraine de la Grande Cause Nationale 2009
Editorial du Figaro Madame

Opération T’Rein du Rein

À l’occasion de la Journée mondiale du Rein 2016, la Fondation du Rein et le Club des Jeunes Néphrologues, ont organisé en partenariat avec la SNCF une manifestation d’information, de prévention et de dépistage des maladies rénales auprès des voyageurs au cours d’un trajet dans le TGV n° 6145, rebaptisé « le T’REIN du REIN ».

Les passagers voulant se faire dépister ont pu ainsi bénéficier d’une mesure de leur pression artérielle et se faire donner des conseils de prévention et expliquer les enjeux du dépistage.

Plusieurs associations de patients (AIRG, France Rein et Renaloo), ainsi qu’une association d’infirmières spécialisée dans les maladies rénales (AFIDTN), ont participé à cette opération et répondu avec les médecins aux questions des voyageurs. Les deux parrains de cet événement, le journaliste scientifique Michel Chevalet et le comédien Fabrice Luchini, étaient à bord de ce T’REIN du REIN avec l’équipe de bénévoles.

Opération "Buvez un verre d'eau et offrez-en un à votre voisin"

Afin d’afficher son support à la cause rénale, la société civile, les gouvernements, les professionnels de santé et les patients du monde entier sont invités à l’occasion de la Journée Mondiale du Rein à boire un verre d’eau à la santé de leurs reins, et d’en offrir un à leurs proches, amis et collègues.

Il s’agit à la fois d’un geste symbolique et d’une façon simple de lancer un sujet de discussion et d’aborder ainsi les risques, dangers et conséquences de la maladie rénale chronique, et d’informer son entourage des différents moyens de prévention et de traitement. Ce geste simple et convivial pourrait sensibiliser les gens à modifier leurs habitudes alimentaires et de vie en s’hydratant davantage.

Participation à la Course des Héros

Le Raid des Alizés en Martinique

Le raid des Alizés en Martinique

Plus qu’une compétition sportive pure, le Raid des Alizés est une aventure à vivre entre femmes. Les valeurs de partage, d’entraide et de solidarité seront au sein de chaque équipe et de la communauté des raideuses. Chaque équipe sélectionne une cause caritative ou sociétale dont elle défend les couleurs. Le classement général détermine les dotations qui sont directement reversées aux associations sélectionnées par les raideuses. Une raison de plus de se dépasser et donner le meilleur de soi lors des différentes épreuves sur 3 jours en Martinique (VTT, Trail, Canoë…).

En novembre 2018, une équipe de trois jeunes Françaises, Lucia, Marion et Kim, anciennes sportives de haut niveau en natation, ont choisi une association à mettre en lumière, et leur choix s’est porté sur la Fondation du Rein, car elles sont toutes proches d’une personne touchée par une maladie rénale. Manuel est à la fois le frère, le meilleur ami et le petit ami de chacune d’elles.

Bravo à celles qui se sont battues en l’honneur de la Fondation. Leur but était d’obtenir  le meilleur classement général afin de faire parler de la Fondation du Rein, de montrer que les maladies rénales touchent beaucoup de monde, de reverser leur gain pour la recherche et donner ainsi à la Fondation du Rein le meilleur impact médiatique.

La Fondation du Rein leur en est très reconnaissante et les félicite pour leur performance et les dons récoltés.

Campagne de sensibilisation sur l’importance d'avoir une activité physique régulière : "Bougez-vous pour vos reins !”

L’équipe internationale de campagne de la Journée Mondiale du Rein (World Kidney Day) préconise des règles d’or sur la prévention et l’hygiène de vie pour prévenir les maladies rénales. La règle d’or n° 1 met en exergue l’importance de se maintenir en forme et d’avoir une activité physique régulière. Se maintenir en forme, en faisant de l’exercice physique, réduit l’incidence de l’hypertension artérielle et de l’obésité, deux causes majeures de maladie rénale. C’est pourquoi dans les deux semaines précédant et suivant la Journée Mondiale du Rein du 14 mars 2019, une opération de sensibilisation « Bougez-vous pour vos reins ! » aura lieu afin d’encourager la société civile, les décideurs de santé publique, les professionnels de santé, ainsi que les patients, à bouger leurs pieds pour garder leurs reins en bonne santé. L’allusion à ce mouvement naturel de notre vie quotidienne nous rappelle que l’activité physique régulière aide à réduire les risques de développer une maladie rénale. Cette campagne met aussi en lumière le rôle vital des reins, et l’attention qui doit être portée à leur protection.

Distribution d’une carte d’informations et de conseils et d’identité médicale pour les soins et urgences” aux patients atteints d’une maladie rénale

La Fondation du Rein, grâce à une subvention du Ministère des Solidarités et de la Santé, a réalisé en partenariat avec l’Agence de la Biomédecine et les associations de patients, une carte à l’intention des patients atteints d’une insuffisance rénale avancée. Cette « Carte Néphronaute : Mieux vivre avec une insuffisance rénale » comporte deux volets, l’un « Soins et urgence » essentiellement destiné aux médecins en charge des patients, l’autre « Informations et conseils » à l’usage des patients. Le premier volet donne l’identité et les coordonnées du patient, celles des personnes à prévenir en cas d’urgence, des informations personnelles sur la maladie, les noms et adresses des médecins assurant le suivi et enfin une série de recommandations indiquant la conduite à suivre et les erreurs à éviter en cas d’urgence. Le deuxième volet définit ce que sont les maladies des reins et donne les réponses aux questions que les malades se posent le plus souvent. Il se termine par les « règles d’or » à observer en cas d’insuffisance rénale qui résument tout ce qu’il convient de faire afin de prévenir tout risque d’aggravation de l’insuffisance rénale, et d’empêcher et soigner au mieux les complications observées couramment chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique.

Cliquez pour voir la Carte Nephronaute 

Vous pouvez télécharger la Carte Néphronaute en cliquant ici sur chacun des volets : 

Carte Néphronaute –
Soins et urgence

Carte Néphronaute –
Informations et conseils